Endettement de Paris

Posted on

Plusieurs villes françaises ont enregistré un niveau d’endettement des plus lourds, mais évidemment la situation varie d’une commune à une autre, et ce, en fonction de l’encours dû aux banques et le montant de l’annuité à verser. Mais qu’en est-il pour la capitale Paris?

La situation de l’endettement de Paris

La capitale française a cumulé une dette avoisinant les 4 milliards d’euros soit plus que ce qu’elle a enregistré en 2008. La dette de la ville représente 45% des recettes constituées des impôts, des dotations de l’État, des subventions, etc. et elle...



tendra à augmenter encore pour atteindre le seuil de 50% en 2014. Certes ce niveau d’endettement demeure très acceptable et il n’est guère alarmant surtout sachant que l’endettement représente en moyenne 81% des recettes des agglomérations de plus de 100 000 habitants.

Comment s’explique cet endettement?

Au cours des dernières années, les rapports officiels rapportent une augmentation des dépenses liées au fonctionnement soit une hausse de 6,7%, au moment où les recettes n’ont évolué que de 2,6%, et ce, malgré les hausses d’impôts et l’ajout d’une nouvelle taxe départementale.

L’excédant étant supposé servir à financer les investissements publics s‘avère insuffisant d’où le recours à d’autres moyens de financement en l’occurrence l’endettement pour subvenir aux besoins financiers de la ville.

Qu’en est-il de l’endettement des ménages parisiens?

Si la dette communale est acceptable même si elle grignote une bonne partie des recettes de la ville de Paris, on peut se poser la question au sujet du niveau d’endettement des ménages parisiens. Ceux-ci ne contractent pas beaucoup de crédits, autrement dit ils sont très sages les Parisiens! Seulement 10 % d’entre eux ont contracté un crédit immobilier pour acquérir une résidence principale et 6% pour acheter une voiture.

Ceci dit, même si le niveau d’endettement des particuliers à Paris reste inférieur à la moyenne dans les autres villes françaises, ils enregistrent un taux d’effort des plus élevés à chaque fois ils contractent un crédit à la consommation.

En définitive, que ce soit au niveau de la dette publique ou celle des ménages, on peut dire que Paris gère assez bien ses ressources par rapport au reste du monde même si on lui reproche ses dépenses de fonctionnement, assez importantes, qui aspirent une bonne partie des recettes et laissent peu de marge bénéficiaire susceptible de financer les investissements dont a besoin la ville. Quant aux ménages, ils adoptent le raisonnement de la fourmi et restent très prudents lorsqu’il s’agit de s’endetter.

Endettement des ménages dans différents pays :

Dans le monde

Belgique
Canada
États-Unis
Québec
Suisse

Endettement en France et en Europe :

Ménages français
Communes françaises
La zone euro
Les pays de la zone euro

Photo par CafeCredit.com (Creative Commons)

One Reply to “Endettement de Paris”

  1. On peut dire ce que l’on veut des ménages parisiens, on sait qu’ils se prennent pour le nombril du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *