Endettement de l’Union Européenne

Posted on

L’endettement est à l’ordre du jour, on parle de la dette aux États-Unis, au Japon, mais beaucoup plus au sein de l’Union Européenne, surtout que plusieurs pays membres ont été exposés à une crise de dette comme est le cas de l4espagne, le Portugal ou la Grèce. Mais indépendamment de chaque membre, comment peut-on estimer la dette de l’UE ? Et quelles sont sa valeur actuelle et son évolution future?

Regard sur la dette de l’UE

L’Union Européenne des 27 a connu une augmentation de sa dette qui constitue...



dorénavant 85,9% du PIB au lieu des 85,2% préalablement enregistré, soit une valeur de 11.111,9 milliards d’euros, avec un ratio de la dette publique par rapport au produit intérieur brut en hausse de 2,6 points. Évidemment le degré d’endettement varie d’un pays à un autre, mais certains ont battu tous les records et vivent une situation de crise comme est le cas de la Grèce, le Portugal et l’Espagne.

Les pays membres les plus endettés

La Grèce : Le taux d’endettement le plus important est détenu par la Grèce avec 160,5% du PIB, gagnant 24 points sur une année seulement avec une valeur totale de 305 milliards d’euros. Le pays a bénéficié de l’effacement d’une partie de sa dette due par ses créanciers en plus de deux programmes d’aide dont la valeur s’élève à 240 milliards d’euros.

Le Portugal : La dette lusitanienne est estimée à quelque 208 milliards d’euros représentant ainsi 127,2% du produit intérieur brut, enregistrant une hausse de 14,9 points sur un seul exercice. Et pour ne rien arranger à cette situation de crise, le Portugal est tenu de rembourser 78 milliards d’euros à la troïka au moment où il connait une récession se situant à -2,3% et un taux de chômage de 18,2%.

L’Italie : La dette italienne a dépassé le seuil de 130% du produit intérieur brut, pour une valeur de 2034 milliards d’euros, l’un des plus gros emprunts en Europe, qui se traduit par une récession de 1,8% selon les derniers rapports du FMI.

La Belgique : Une croissance nulle double d’une dette astronomique ce sont là quelques annotations qui désigne la Belgique notamment lorsque son nouveau d’endettement a atteint la barre de 104,5% du PIB et que le montant total dû s’élève à quelques 394 milliards d’euros; une bonne partie provenant des ménages eux-mêmes.

L’Espagne : Le montant de la dette du royaume ibérique s’établit au niveau de 922 milliards d’euros, soit 88,2% du PIB gagnant 4 points supplémentaires avec comme prévision d’atteindre le seuil de 91,4% fin 2013.

Photo Creative Commons Kārlis Dambrāns

One Reply to “Endettement de l’Union Européenne”

  1. L’Europe est endettée jusqu’au cou. Je vous dis, il n’y aura pas de sortie pacifique de cette connerie humaine. Cette montagne de dette explosera un jour ou l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *