Endettement des ménages suisses

Posted on

Souvent désignés comme économes, les ménages suisses comptent en fait parmi les plus endettés notamment dans le domaine d’hypothèque, ce qui ne manque pas d’inquiéter les autorités financières en Suisse.

Les faits sur l’endettement en Suisse

D’après la Banque Nationale Suisse, la valeur des crédits hypothécaires est estimée à 614,24 milliards de francs suisses, représentant 103,6% du PIB annuel et occupant par la même occasion la deuxième position au niveau mondial après les Pays-Bas qui détiennent le record avec 107,1%. Les chiffres sont impressionnants, néanmoins,...



les observateurs s’accordent à souligner que la situation n’est pas catastrophique, ou même préoccupante, vu que les dettes hypothécaires représentent en moyenne 250 000 francs par logement, alors que la valeur de ce dernier s’élève en moyenne à 600 000 francs.

Attention à la bulle immobilière

Qui dit emprunt hypothécaire dit immobilier, or l’histoire de l’économie mondiale relate quelques crises liées à ce secteur notamment la crise des subprimes aux États-Unis, ou encore les sinistres qui ont marqué le marché immobilier en Espagne, ce qui ne peut rassurer les ménages suisses qui profitent pour le moment d’un taux hypothécaire assez bas (2% pour toute hypothèque de 10 ans) et une conjoncture économique florissante.

D’ailleurs les autorités financières en Suisse sont conscientes du risque encouru, car toute hausse du taux d’endettement se reflètera immédiatement par une élévation du taux d’intérêt générant souvent un nombre important de personnes se trouvant en situation de surendettement et donc la faillite personnelle. Une telle catastrophe ne peut que dégénérer sur le système financier en entier qui se trouvera dans l’incapacité de récupérer ses créances. La situation peut s’avérer pire encore, surtout sachant qu’en Suisse, les ménages ne sont pas tenus de rembourser l’intégralité du prêt, mais seulement le tiers est exigible dans un délai de 20 ans ou avant l’âge de la retraite. Sans omettre les incitations fiscales prévues par l’administration des impôts et qui encouragent l’endettement, notamment que dans la grande majorité des cantons le propriétaire paie l’impôt sur l’assiette fiscale de la valeur locative.

Avec tous les avantages à détenir un logement en le finançant avec un emprunt hypothécaire, les ménages suisses n’ont de cesse à s’endetter, mais ils encourent un grand risque sur le long terme si jamais un jour la roue tourne et qu’ils se trouvent dans la difficulté d’honorer leurs dettes, risquant d’entrainer l’effondrement du système financier sur lequel repose l’économie de tout le pays.

Endettement des ménages dans différents pays :

Dans le monde

Belgique
Canada
États-Unis
France / Paris
Québec

Photo par CafeCredit.com (Creative Commons)

One Reply to “Endettement des ménages suisses”

  1. Je vous dis, cette bulle risque d’éclater au grand jour en 2017 et beaucoup seront surpris des conséquences. Perso, je garde la tête froide, je limite mes crédits et j’investis dans votre future faillite. La vie est belle quand on est pas un goy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *